Architecte Véronique STAFFE

Maison éco-bio-climatique passive conçue par Véronique Staffe inspirée par la spirale du nombre d'or.
© Véronique Staffe

Voici notre maison à énergie positive, à la fois bio, écologique et bioclimatique.

Nous savourons pleinement la joie d’enfin construire notre propre maison en parfaite adéquation avec nos convictions. Tous deux architectes, nous avons longuement travaillé ensemble en tant qu’architectes spécialisés en BIO CONSTRUCTION, en ÉCOLOGIE APPLIQUÉE À L’HABITAT et avons mis au point un CONCEPT GLOBAL « ECO- BIO-CLIMATIQUE » en intégrant les PRINCIPES BIOCLIMATIQUES aux deux premières disciplines. Ainsi vu notre parcours professionnel, la conception de notre maison devait intégrer ce concept pour rester en accord avec nos convictions profondes de respect de la nature et de notre santé.

Maison éco-bio-climatique passive conçue par Véronique Staffe inspirée par la spirale du nombre d'or.
© Véronique Staffe

Aussi, vu que les exigences des performances énergétiques des bâtiments augmentent enfin, il était important pour nous d’aller jusqu’au bout de la logique écologique : l’énergie la plus respectueuse de l’environnement est celle que nous n’utilisons pas. La recherche de la certification « PASSIVE » s’imposait ainsi à nous. En effet, un bâtiment « passif » ne nécessite que 15KWh/m²/an et donc ne demande plus d’installation de chauffage conventionnel mais seulement un appoint pour l’hiver. Aussi, nous avons décider de pousser plus loin encore en produisant l’énergie nécessaire à l’utilisation du bâtiment par des panneaux photovoltaïques dont la puissance a été calculée pour compenser les besoins en énergie du bâtiment. Ainsi dès certification nous pourrons qualifier notre habitation de « MAISON ZERO ENERGIE » et de « MAISON ÉNERGIE POSITIVE ».

Ainsi, c’est avec bonheur que Véronique conçu notre maison en y intégrant ses connaissances en matière de BIO CONSTRUCTION, d’ECOLOGIE et de BIOCLIMATISME en poussant la performance énergétique de ce bâtiment pour atteindre les exigences des critères de la MAISON PASSIVE et ZERO ENERGIE.

Maison éco-bio-climatique passive conçue par Véronique Staffe inspirée par la spirale du nombre d'or.
© Véronique Staffe

Cette habitation est construite en OSSATURE BOIS BIO. Les matériaux utilisés sont choisis naturels dépourvus de toxicités et dont la mise en place est étudiée de manière à maîtriser la physique du bâtiment garantissant la durabilité de celui-ci. L’ossature en bois souvent utilisée comme technique de construction par Véronique permet d’obtenir, par une isolation thermique bien étudiée, des bâtiments économes en énergie de chauffage. La combinaison de cette technique avec l’emploi de matériaux naturels et sains répond également aux critères de la bioconstruction, de l’écoconstruction et du bioclimatisme.

Le concept « ECO-BIO-CLIMATIQUE » pour une maison à énergie positive

implantation maison bio écologique bioclimatiqueenergie positive conçue par Véronique Staffe selon concept éco-bio-climatique avec spirale du nombre d'or
© Véronique Staffe

Afin de répondre plus complètement aux attentes de qualité biotique et mettre en pratique ses convictions pour l’application du développement durable en architecture, Véronique STAFFE, par une approche holistique, a mis au point un concept architectural global : l’éco-bio-climatisme reprenant toutes les qualités et avantages qu’offrent les trois disciplines que sont : la bioconstruction, l’éco-construction et le bioclimatisme.
Ce concept utilise les caractéristiques physiques des matériaux naturels disposés de manière à optimaliser le confort intérieur du bâtiment en utilisant le climat extérieur de celui-ci.

Élévation sud d'une maison bio écologique bioclimatique à énergie positive conçue par Véronique Staffe selon concept éco-bio-climatique et spirale du nombre d'or
© Véronique Staffe

La BIOCONSTRUCTION pour notre maison à énergie positive

Vue Sud d'une maison bio écologique bioclimatique à énergie positive conçue par Véronique Staffe selon son concept architectural éco-bio-climatique et spirale du nombre d'or
© Véronique Staffe

L’application de la BIOCONSTRUCTION permet de créer des bâtiments sains et de haute qualité biotique. En collaboration avec un géobiologue, une étude peut être réalisée afin de relever et d’éviter toute nuisance due au site.
Lors du choix des matériaux à utiliser, l’attention est portée à l’aspect biotique tout en écartant toute source de toxicité.
Les formes utilisées sont spécialement étudiées pour favoriser le bien-être et l’épanouissement. Dans la conception de notre maison la spirale du nombre d’or a été intégrée de manière à ce que le salon puisse s’y lover en douceur.
La lumière naturelle est essentielle et est invitée à rythmer nos espaces en fonction des heures du jour et des saisons.

La BIOCONSTRUCTION favorise l’aspect SANTE et BIEN-ÊTRE.

L’utilisation de la spirale du NOMBRE d’OR

écoline Spirale du nombre d'or par Véronique Staffe. Impression d'un embrion
© Véronique Staffe

Véronique STAFFE utilise, avec plaisir et passion, la forme en spirale du nombre d’or. Il lui était inconcevable de ne pas l’intégrer à notre propre maison. Ainsi, le salon et son bureau d’architecture bénéficieront de cette forme toute particulière.

Plan maison énergie positive conçue par Véronique Staffe
© Véronique Staffe

La spirale du nombre d’or entoure le salon. Cette forme spécifiquement choisie et matérialisée par un mur en argile participe à l’inertie du bâtiment et atténue les différences de température entre les moments d’ensoleillement et d’ombre.

L’ ECO CONSTRUCTION pour une maison à énergie positive respectueuse de la Nature

Le but à atteindre est de respecter l’environnement durant tout le cycle du bâtiment soit : dès la fabrication des matériaux jusqu’au retour à la nature après utilisation du bâtiment en passant bien entendu par la construction et son utilisation.
Tout comme en bioconstruction, un soin particulier est porté lors du choix des matériaux qui en fonction de l’éco-construction sont non polluants, et peu énergivores à la fabrication. Les matériaux naturels sont privilégiés puisqu’ils nécessitent peu de transformation, donc peu d’énergie grise et sont dépourvu de matières synthétiques.

ossature bois d'une maison énergie positive conçue par Véronique Staffe
© Véronique Staffe

Toutes les techniques favorisant les économies d’énergie ou l’utilisation d’énergie renouvelable ont été privilégiées dans ce projet, comme notamment : ossature bois, échangeur géothermique (puit canadien), panneaux photovoltaïques, ventilation double flux avec récupération de chaleur et isolation poussée le tout également en vue d’obtenir le certificat passif et donc d’éviter au maximum les énergies nécessaires au chauffage.

Aussi, vu que l’arbre a consommé du carbone durant sa pousse, l’utilisation de bois en construction avantage le bilan carbone global du bâtiment. Le bois utilisé pour construire cette habitation est labélisé FSC (gestion des forêts) et provient de Belgique.

Le BIOCLIMATISME et le CONFORT THERMIQUE

Le soleil apporte une énergie gratuite que le bâtiment peut utiliser « passivement » tout simplement par une orientation choisie des baies.

L’implantation de ce bâtiment bénéficie d’une orientation et d’une dénivellation permettant d’ouvrir largement vers le sud, l’est et l’ouest. Ces orientations ont donc été privilégiées pour les baies permettant ainsi un apport de gain solaire intéressant.

Les espaces de circulation et locaux techniques ont été placés au nord. Aussi, la forme de la spirale du nombre d’or en argile crue contribue au confort thermique en apportant de l’inertie au bâtiment, permettant ainsi un déphasage et atténuant les différences de température dues à l’ensoleillement. Cette inertie est également créée par une chape dans la partie sud du rez de chaussée.

Ainsi, les matériaux naturels placés à l’endroit adéquat permettent d’améliorer le confort et la sensation de chaleur. L’argile crue et le bois régule le degré hygrométrique des espaces. La température de confort étant plus basse, cela permet également de réaliser des économies d’énergie de chauffage.

La Ventilation Mécanique Contrôlée double flux avec RECUPERATION DE CHALEUR couplée à un puit canadien permet de garantir une ventilation saine et économe en énergie : La ventilation mécanique double flux récupère la chaleur de l’air sortant pour la transmettre à l’air entrant par un échangeur de chaleur.
Le puit canadien, ECHANGEUR GEOTHERMIQUE consistant en trois tuyaux placés à une profondeur de 2m dans le sol permet de réchauffer l’air en hiver et de le refroidir en été en le faisant passer dans le sol où la température est constante.

Cette conception où l’apport solaire, l’isolation poussée et l’inertie sont bien étudiés, favorise le climat intérieur du bâtiment tout en réalisant des économies d’énergie.

Le concept « ECO BIO PASSIF » premier pas vers la maison à énergie positive idéale

Afin de répondre encore plus complètement à nos convictions et donc de satisfaire à la fois le désir d’obtenir la qualité d’un bâtiment éco- bioclimatique mais aussi de pousser la performance énergétique jusqu’au standard « passif », Véronique étudie une approche hollistique du projet et propose un concept architectural « éco bio passif » première étape vers une maison autonome et à énergie positive.

Ce concept architectural spécifique reprend les qualités et avantages qu’offre déjà le concept éco bio climatique et répond aux exigences demandées en vue de l’obtention du certificat passif.

Pour obtenir ce certificat le bâtiment doit répondre à deux conditions :

1° la performance énergétique du bâtiment doit être calculée selon le logiciel du PHPP. Le résultat de cette étude doit aboutir à une consommation maximale de 15kWh/m²an. Il s’agit d’une évaluation calculée selon le cahier des charges du standard passif défini par convention. Pour obtenir une performance énergétique à ce point poussée, l’isolation doit être étudiée, les ponts thermiques résolus et les surchauffes évitées.

2° L’étanchéité à l’air doit être particulièrement soignée afin d’obtenir un résultat réel de 0,6Volume/h mesuré selon les conditions du cahier des charges de la maison passive. Ainsi, un test d’infiltrométrie doit être effectuée par un expert agréé.

PHPP maison énergie positive
© Véronique Staffe

L’étroite collaboration entre l’architecte et le bureau d’étude du constructeur a permis de mettre au point des détails techniques répondant à la fois au standard passif selon l’étude PHPP, ainsi qu’aux aspects bioclimatiques, par l’apport de l’inertie, la résolution des ponts thermiques, le choix de matériaux sains et écologiques.

Aussi, ce projet montre qu’en plus de qualités techniques et idéologiques, l’architecture éco bio passive peut être créative et harmonieuse par l’utilisation de la forme en spirale du nombre d’or.

MAISON ENERGIE ZERO à l’AUTONOMIE et “ÉNERGIE POSITIVE”

Des panneaux solaires photovoltaïques ont été posés afin de produire l’énergie équivalente aux besoins énergétiques électriques du bâtiment.
Aussi, l’utilisation d’un poêle à bois conçu pour maison passive, étanche à l’air et de combustion complète permet l’utilisation de bois produit sur le terrain vu la faible consommation nécessaire au chauffage du bâtiment correspondant au standard du label passif de 15kWh/m²an.
La récupération d’eau de pluie dans le but d’un traitement spécifique permettra une autonomie en eau.
En réalité, l’ensemble produira donc plus qu’il ne consommera et notre maison est énergie positive.

Merci pour votre appréciation. Si vous aimez cette page ... cliquez ci-dessous et partagez librement.
  •  
  •  
  •  
  •  
  •   
  •  
  •  
  •  
  •  
  •